avatar

regime-paleo

24.04.2016
797 Visit
0 Commentaire
  • regime-paleo

    RÉGIME PALÉO

    Et si pour retrouver un poids de forme, on s’accordait s’alimenter comme nos ancêtres ? Ils n'étaient pas épais, ignoraient les maladies chroniques et dégénératives, ils avaient une longue espérance de vie, avec une meilleure santé. Donc, curieux par la méthode paléo, pratiquée sur beaucoup de continent ?


    Les principes du régime paléo





    S’alimenter comme au temps du paléolithique peut faire perdre jusqu' 1 kilo de gras par semaine sous réserve de respecter 3 éléments majeurs, savoir :

    - Manger assez de protéines pour maintenir la masse musculaire maigre.

    - Réduire les glucides de 50 100g par jour pour modérer la production d’insuline et brûler les graisses amassées dans l’organisme. Il suffit en effet de supprimer les glucides raffinés (sucres, desserts, boissons sucrées, pâtes, pain, céréales et féculents (type pommes de terre) pour obtenir la quantité limite.

    - Optimiser la prise de graisses pour parvenir la satiété, récupérer de l’énergie et exclure la sensation de faim.


    Favoriser des aliments d’origine animale et végétale




    Un des fondements du régime paléo c’est de manger des aliments d’origine animale et végétale. Pour quelle raison ? "Les fruits et légumes, les herbes et les épices ne procurent pas suffisamment de calories toutefois doivent représenter notre source primordiale de glucides et de micronutriments (vitamines, minéraux, antioxydants, agents anti-inflammatoires…). Les aliments d’origine animale sont riches sur le plan énergétique fabriquent guère d’insuline, procurent les meilleurs formes de protéines et de graisses et doivent donc représenter la majeure partie des calories absorbées".

    En pratique : Privilégiez les sources de protéines animales de qualité (viande, poissons (sauf thon, espadon et requin qui accumulent les polluants), œufs), des fruits et légumes frais et colorés, des sources de lipides saines (graisses animales, avocat, beurre, noix de coco, noix de macadamia et graines, olive et huile d’olive).

    A noter : Tous les aliments du régime paléo sont de préférence sélectionnés bio ou de provenance locale. Il est plausible d’adapter de temps autre les repas avec un peu de quinoa, de patates douces ou de riz sauvage.




    Proscrire les céréales qui submergent le quotidien





    En pratique : Les principaux fautifs sont le sucre, les sodas, les graisses transformées, les aliments conditionnés, frits ou en conserve. Sans oublier les céréales qui inondent notre quotidien. "Les céréales cultivés (blé, riz, mais ou produits dérivés comme les pâtes, le pain, les chips, les crackers, les muffins, les tortillas, les crêpes, les gaufres...) ou cuire tels l'orge, le millet, le seigle et l'amarante et dans une moindre mesure les légumineuses (lentilles, pois, cacahuètes, soja, haricots) représentent un poison comestible.

    Ces aliments sont inadaptés l'Homme puisque son système digestif et ses gènes n'ont pas eu de période d’adaptation. Leur absorption accroît en revanche le taux de glucose dans le sang, donc la sécrétion abondante de l'insuline par le pancréas qui veut prévenir l'hyperglycémie. Aussi, cette puissante concentration d'insuline fait baisser brusquement la dose de sucre dans le sang et provoque une forme de léthargie physique et mentale. En résumé, vous éprouvez de la faiblesse et votre cerveau sollicite de l'énergie de remplacement. C'est ce moment précis que vous vous précipitez sur le sucre ! Un cercle vicieux.


    Limiter café et produits laitiers





    Le café et les produits laitiers sont des automatismes quelquefois durs exclure

    Malgré cela il va être nécessaire d’accomplir un effort si vous êtes déterminé suivre le régime paléo.

    En pratique : On peut déguster un café avec modération, bio de préférence.
    Quelques produits laitiers peuvent être conservés mais encore il faut reconnaître que certains fidèles du régime paléo les excluent complètement. La meilleure option ici est les produits laitiers crus, fermentés, non pasteurisés et non sucrés. Optez par exemple pour le beurre, la crème entière, le fromage affiné, le fromage frais, le yaourt grec et le lait cru entier. Il nécessite par ailleurs une exclusion des desserts glacés, des yaourts sucrés aux fruits ou des autres trop riches en glucides, le lait pasteurisé, ou écrémé.

    A noter : Il est possible de s’octroyer un petit en-cas comme un petit carré de chocolat noir 75% de cacao.


    Manger exclusivement quand on faim





    Suivant les fondements de l'alimentation paléo, il n'y a nul argument de manger quand on n'a pas d’appétit. Ainsi, même si on a tendance prendre 3 repas par jour, matin, midi et soir. Il est en conséquent tout fait plausible de reporter ou même de sauter un repas pour patienter au moment pendant lequel on ressent une véritable sensation de faim.

    En pratique : Les repas doivent être pris sur un intervalle de 4 7 heures, sachant qu'il est recommandé de manger tôt le matin et de dîner en fin d'après-midi ou en début de soirée. Ensuite s'en poursuis une phase de jeûne jusqu'au lendemain matin. Le jeûne temporaire, qu’il soit délibéré ou le prolongement naturel d’horaires de repas aléatoires engendre des déficits caloriques naturels entraînant la diminution des graisses et une gestion long terme de la constitution corporelle parfaite. Le jeûne est pratiqué sur un temps restreint lorsque l’on saute des repas (on mange le matin et le soir mais pas le midi par exemple) ou davantage étendu si on le programme sur 24 ou 36 heures. La majorité des personnes qui suivent le régime paléo l’accomplit 1 fois par semaine.


    Bouger quotidiennement





    Pour améliorer le métabolisme des graisses et augmenter la masse musculaire maigre, il faut bouger ! Dans le régime paléo, il n’est pas utile d'opter pour les activités physiques considérablement intenses qui fatiguent l’exagération.

    En pratique : On mise sur des déplacements quotidiens et réguliers réalisés un rythme lent et agréable comme la marche, la randonnée, le vélo ou d'autres activités en aérobie légères où la fréquence cardiaque se situe entre 55 et 75% de la fréquence cardiaque maximale. L'idéal étant d’alterner ces mouvements de faible intensité (2 5 heures par semaine) avec des efforts alternatifs plus intenses (renforcement musculaire, séance de cardio facile, soulever des poids lourds, 10 30 minutes 2 fois par semaine), et des efforts intenses (un sprint par exemple de moins de 10 minutes tous les 7 10 jours).

    A noter : Selon le régime paléo, il est recommandé de marcher régulièrement pieds nus pour renforcer l'équilibre, la souplesse et l’endurance des membres inférieurs.


    Quels sont les avantages et les inconvénients ?





    Les avantages :

    - Facile suivre
    - Peu onéreux
    - Procure et discerne rapidement la sensation de satiété grâce aux protéines
    - Rééquilibre l'organisme en offrant de modifier son alimentation en général, et pas seulement pour perdre du poids.

    Les inconvénients :

    - Monotonie du régime
    - Enormément de restrictions en conséquence demande de la rigueur et de la discipline
    - Risque de reprise du poids après l'amaigrissement et perte de poids rapide du départ
    - Risque de déficits nutritionnels si on ne nuance pas assez suffisamment les aliments (un complément notamment en vitamine D pourrait être éventuellement envisagée).

    Attention : Si vous êtes déterminés suivre l'alimentation paléo, allez-y progressivement et n'hésitez pas en parler avec votre médecin traitant.


    Facebook partager
    regime-paleo vous utilisez ce produit,partagez votre avis et vote!
     
    Les avis des consommateurs
    Nombre de votes: 0    Enquete
    Efficacite :   
    1.1 / 5 
    Facilite d'application :   
    1.1 / 5 
    Tenue:   
    1.1 / 5 
    Odeur :   
    1.1 / 5 
    Rapport qualite/prix :   
    1.1 / 5 
     Note Globale :    1.1 / 5 
      Pub
  • Slider
    Secrets-alimentation-Taylor-Swift
    Secrets-alimentation-Taylor-Sw
    Bars-blueberry-bliss
    Bars-blueberry-bliss
    Cuisiner-home-made-le-bon-plan-regime
    Cuisiner-home-made-le-bon-plan
    Diet-bars-davoine-savory
    Diet-bars-davoine-savory
    • yorumlar